témoignages

 

Des Témoignages de la part des Frères-Participants de mon Stage :

"Tu Seras Un Homme, Mon Frère"

Merci aux nombreux Hommes de me permettre de partager vos témoignages qui m'émeuvent profondément …

Trois témoignages datent de 2013 - Aucun de 2014 - et avec un cadre pour : 2015 - 2016 - 2017.

Les noms sont numérotés, si vous avait envie de faire un partage avec moi par l'onglet contact, j'aurai une référence … et j'en serai enthousiasmé …

Bonne Lecture dans le Coeur Un et Fraternel

 

1 - Sharl. Raphaël Drachen

Voici, avec coeur et quelques petits trucs autour du stage :

Nous sommes, croyons être et peut-être pourrons nous être une variété d'identités à nous seul.

Une myriade de personnalités se découpent dans notre être pour les meilleurs et 

tous les pires d'un flot incessant qui parfois nous amène au bord de...

C'est sur cette lame de rasoir tranchante, que les questions brillent dans la nuit de notre recherche, 

alors il y a des lumières qui parfois se mettent à briller, des étoiles polaires pour nos compas d'âme.

Pour l'essence masculine qui dort trop souvent dans sa caverne profonde, 

enterrée dans les sables mouvants des oublis et des recherches avortée, 

des murmures étouffés d'innombrables renaissances avortées, 

la renaissance attend son heure : "Tu seras un homme mon frère" est une accoucheuse qui n'a pas peur de l'ombre, 

mais aussi de la douceur d'une mère pour offrir son coming-out à cette masculinité 

dormante qui prend alors l'envol et la chance de se réveiller.

Bonne route mon frère si tu pose un pied sur la route de tes ombres et de tes lumières, 

dans l'amour et la bienveillance de Patrick.

Hug à toi frèro en fonte des neiges …

 

2 - Gerold - Gery …

- Qu’est-ce qui m’a motivé de venir au stage ?

• Les bonnes expériences faites dans d’autres stages avec Patrick, 

notamment dans les moments où on était entre hommes. 

À en commencer par l’impressionnante et émouvante expérience de 1998 

où j’ai pu trouver enfin la paix avec mon frère, suicidaire en 1985.

• L’envie de faire des progrès dans mon cheminement en tant que homme. 

L’envie de partager, moi homme, avec d’autres hommes ce que cela veut dire que d’être homme, 

sans devoir me « justifier », ou devoir me vanter vis-à-vis des femmes, vis-à-vis de LA femme.

 

- Qu’est-ce que j’en attendais ?

• Que le stage me donne l’opportunité et le courage de plonger dans mon « âme homme »,
dans mon « être homme ». 

• Que je me sente homme sans en avoir honte.

• Que je gagne une vision plus claire et plus nette de l’idée « moi, un homme ».

• Que je devienne plus confiant en moi homme, et plus sûr comme homme. 

• Que je trouve d’autres hommes pour vivre solidarité et soutien entre hommes, et échange entre hommes.

 

- Qu’est-ce que j’en ai retiré ?

• La redécouverte de la valeur de l’homme, de la valeur de moi homme. Conséquence : depuis le stage TSUHMF, 

j’ai revalorisé dans ma vie personnelle mes relations avec des amis hommes - 

et c’est un grand cadeau que je me suis fait, que je me fais dans mon quotidien. 

J’ai par exemple recontacté des hommes avec qui j’avais perdu contact, et avec qui, maintenant, 

je vis une relation entre hommes autrement qu’avant : c’est plus beau, plus solide, 

il y a d’avantage d’éléments « homme » qui vibrent entre nous.

• Depuis TSUHMF, en tant que homme, je me gratifie moi-même de plus de respect et de plus d’amour que jamais. 

Également, et à la suite de ma nouvelle estime pour moi-même, mon rapport avec LA femme est marqué 

de plus de respect et d’amour que jamais, et il s’est aussi adouci et facilité. Jamais je n’ai respecté 

et aimé autant LA femme comme aujourd’hui. 

• La confirmation que de m’engager dans un chemin de développement personnel vaut la peine. 

Il suffit que j’aie le courage de faire un pas, puis un autre - qu’ils soient petits ou grands. 

Marcher et avancer de telle manière, même s’il y a des moments d’immobilité ou de marche arrière, 

pour moi de toute façon est payant. Je ne peux pas perdre, au contraire, je gagne - 

et cela sans qu’il y ait des perdants autour de moi, car je ne gagne pas au détriment des autres : tous et toutes sont gagnants !

 

3 - Phil …Bonjour Ami, Grand Frère.

Me voilà à nouveau en reliance avec Toi. 

Merci de ton insistance car ce stage de 2013 me semble loin dans le temps, 

même s'il est toujours profondément présent.

Il me faut tout de même aller rechercher ce moment passé ensemble quelque part en moi, 

dans ma tête et aussi et peut-être surtout dans mes cellules.

 

- Qu’ai-je vécu, et qu'est-ce que mes cellules me rappellent aujourd'hui ?

Le 1er ressenti est celui d'une profonde fraternité, celui de ce lien de toujours entre frères hommes, 

celui de ce partages joyeux, d'expériences, de découvertes, de découvertes de l'autre, de moi en lui et au final de moi en moi.

Ressenti de lien tissés, d'une trame unifiée qui me dépasse et en même temps m'inclus profondément.

Ma position dans la salle était significative, j'étais le seul à être derrière toi, 

en position de soutien au "grand frère" qui ose se mettre en avant, toujours avec toi, 

j'ai été le participant privilégié qui démontre les exercices avec toi, en totale confiance 

avec une touche toute légère et délicate de fierté et de ressentir oh combien c'était fluide et juste ainsi.

 

- Ce qui m'a motivé à venir au stage ?

Est ma profonde envie d'avancer dans la vie, en reliance saine et profonde avec ma vie, 

ma tentative de me connaître plus et mieux, dans mon appartenance à un règne humain et en lien avec les hommes, tous, le tout !

Aussi il y avait Toi et ce 1er pas d'animer un stage homme que tu voulais réaliser et 

je voulais absolument être là, faire partie des premiers, des pionniers de cette expérience rare, riche et profonde avec toi.

Je n'en attendais rien de particulier, juste cette évidence être là, y participer. 

Je savais que cela allait booster, j'aime bien l'aventure et de plus en plus lorsqu'elle est à la fois intérieure et extérieure.

 

- Ce que j'en ai retiré ? 

Je suis ressorti grandi et transformé dans mes croyances et certaines de mes facettes.

Transformé par des expérimentations particulières, ancestrales et innovantes.

J'en ressors uni à l'homme. Depuis je sais que l'Homme je l'aime qui que ce soit et 

que parfois ce n'est que le personnage qu'il joue qui me déplait.

J'ai gagné en tolérance et je regarde tous les vivants dans les yeux en confiance, 

avec une compréhension plus vaste et douce.

Durant le stage j'ai été totalement à l'aise dans les positions allant du meneur d'homme à celui qui suit joyeusement.

J'ai appris à poser une autre regard sur moi, sur ma vie, sur les autres et sur la vie. 

Un regard plus tranquille, confiant, joyeux et vivant à la fois.

J'ai également dans la piscine passé dans un Vortex, j'en ai encore le tournis ... 

Quelle expérience inattendue pour moi qui suis un brin aquaphobe, 

magie de la renaissance de la vie qui s'est présentée là ou je ne l'attendais pas.

Merci Patrick et à bientôt dans la vie qui nous uni.

Je me nomme Phil, tu me nommes ainsi, tu peux partager et publier bien sûr !

Parce que la vie avance et pour que je puisse suivre le rythme d'évolution 

ce stage était sur mon chemin et je me remercie de l'avoir honoré comme une évidence.

Coeur à coeur avec Toi, ici, maintenant et pour toujours, uni comme des enfants sous le soleil.

Phil

 

4 - Alain …

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "TU Seras Un Homme, Mon Frère" ?

J'ai senti qu'une intimité d'Hommes me permettrait de pacifier mon Masculin et de l'incarner.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Pouvoir exprimer mon coeur d'homme.

 

- Qu’en as-tu retirais ?

La sécurité pour décliner mon amour auprès de ma compagne.

 

5 - Alain P …- Bordeaux.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

J'ai eu envie de me retrouver homme parmi d'autres hommes dans ce voyage proposé fraternellement.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Je souhaitais en retrouvant mes " pairs-frères" partager nos spécificités, notre universalité, 

mes difficultés et nos pistes de libération.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

J'ai été comblé. La profondeur, l'enthousiasme, la puissance du travail effectué dans la simplicité, 

la justesse et le respect sont allés au delà de mes espérances.

Le travail énergétique, l'utilisation de l'eau des dimensions sacrées et le 

discernement et l'intelligence de la vie de Patrick m'ont scotché et beaucoup apportés.

 

6 - Antoine Hallynck.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Je souhaitais m'incarner plus en tant qu'Homme ouvrir mon coeur et découvrir 

qui j'étais plus en profondeur et avec Amour envers moi même.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Des exercices pratiques, des méditations, des outils pour développer l'énergie Vitale, 

des partages authentiques, un moment privilégié entre hommes dans un cadre idéal, 

amour et respect de moi et des autres hommes.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Exactement tout cela. Avec peut-être en plus le sentiment de débuter et de découvrir 

une pratique, un nouveau monde qui s'annonce vaste et merveilleux.

 

7 - Maurice Poignant.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Les 2 dernières années m'ont fait vivre des événements et des relations qui m'ont interrogé sur ma masculinité ; 

j'étais acculé, obligé de choisir entre le jean et la déprime d'un côté ou le choix de la vie de l'autre ; 

une amie plus expérimentée m'a suggéré les stages de tantra ; j'ai cherché qu'elle m'a indiqué et 

j'y ai trouvé ton offre, Patrick, près de chez moi et à une date proche et possible : 

j'ai sauté dans le vide, avec confiance dans la vie, et en moi aussi.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

 De rencontrer des frères.

L’intitulé du stage m'a séduit, il correspondait à une attente de 50 ans !

De comprendre, de connaître ma masculinité.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

*Une ouverture sur des "possibles" pour moi.

J'espère pouvoir t'écrire plus dans quelques mois, et préciser plus avant mes bénéfices ; 

je compte aussi sur celle qui partage ma vie depuis 40 ans, pour continuer dans cette voie, 

même si depuis 1 ans tout est difficile pour nous deux.

*Une hypothèse de travail sur mon enfant intérieur.

 

Ÿ8 - Jacques … - Paris.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

J'ai moi-même l'intention d'accompagner des hommes, ce que j'ai déjà fait dans un groupe de paroles.

Et aussi désir d'approfondir la guérison de mes blessures.

Enfin créer l'homme nouveau dans un nouveau monde.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

J'attendais une ouverture à d'autres façons d'aborder le masculin 

(ce que je fais déjà mais comme thérapeute avec les hommes au Delas d'un groupe)

Je suis venu chercher aussi un partage entre hommes, car je n'ai pas eu dans ma famille 

ce partage avec mes pères, et les partages avec mes frères (de sang) étaient succincts.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

J'ai retiré beaucoup de choses des autres hommes, dont les témoignages sont souvent 

des effets miroirs avec ma propre histoire.

Pour moi-même un approfondissement de l'homme sacré que je suis.

La douceur des groupes d'hommes est très émouvante.

 

9 - Joaquim Sanchez.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

L'envie de me connecter avec moi et les hommes en général ... 

D'avancer sur un chemin de ma vie dans l'ouverture coeur.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Me sentir entier.

Ne pas voir les autres hommes comme des brutes dépourvues de sensibilités.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Une certaine sérénité.

La découverte de mon aura.

 

Ÿ10 - José …

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Un appel profond et la conviction et l'amour que j'ai pour toi mon frère Patrick

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Rien de particulier, j'en avais peur et en même temps une attraction.

J'avais envie de me retrouver sans femme et c'est ce qui m'a donné la possibilité de m'ouvrir 

pleinement à certaines blessures malgré la peur.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Énormément !! J'ai pu découvrir mon jardin secret inviolable !

J'ai grandi ! J'ai retrouvé des frères.

J'ai guéri des blessures ! J'ai eu du plaisir, du rire, de l'amour, de la bienveillance, 

du soutien permanent individuel et de groupe !

Merci du Coeur

 

11 - Laurent Pierson

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Ma compagne  m'en a parlé.

Le titre accrocheur et cette photo des 3 félins m'ont convaincu.

Les 2 mots clés "Homme" et "Frère" résonnent en moi.

L'envie de sortir de ma chrysalide.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

À peu près tout ce que j'ai vécu.

Tu m'as dit au téléphone que ce stage correspondait à mes attentes lorsque j'ai formulé

 mes problématiques. Tu ne m'as pas menti mon frère.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Il y a encore du boulot et j'en suis conscient.

Mais : - une force nouvelle

         - une verticalité (alignement)

         - l'envie de poursuivre dans la voie du développement personnel.

         - une grande joie vécue, et la rencontre de Frères.

         - le sentiment que je suis en train de muer

 

Ÿ12 - Marc …

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Tel une pierre qui roule, la vie m'a donné l'opportunité de m'éveiller aux questions 

que je me posais sur mon identité d'Homme, mon positionnement, 

mes peurs mes doutes diffus que je pressentais, mes espérances aussi de pouvoir me donner du sens.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Une prise de conscience de ce qui m'a fait et agir sans être dans mon coeur.

Mon positionnement clair et juste par rapport aux angoisses liées aux relations Hom/Hom et Hom/Fem.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Des explications sur le mécanisme de mes peurs et de mes colères.

Apprivoiser ces peurs et ces colères. 

Retrouver mon enfant intérieur et un nouveau regard 

D'amour et Bienveillance sur moi-même et mes frères et sœurs.

 

Ÿ13 - Michel Gelin.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Prise de conscience initié par ma compagne, de ce travail à faire sur mon masculin, dont j'avais également envie de faire sans oser me lancer.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Une prise de conscience profonde des mécanismes qui m'empêchaient jusqu'à maintenant d'oser ce Masculin.

Et un travail pour mettre en route un processus de guérison.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

La dimension sacrée de la sexualité plus concrètement le sens de la Fraternité dans toute sa beauté.

Dans quel sens orienter mon travail quotidien afin d'ancrer tout cet élan, cette énergie d'accomplissement.

 

Ÿ14 - Ronan Bondé. - Jardinier conscient 29100 POULLAN/MER.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Ce qui m'a motivé, c'est le désir d'avancer sur la connaissance de soi, 

d'avancer sur la voie de la perfection de l'Amour. 

Pour ce faire, il me fallait surmonter, transmuter les verrous posés depuis si longtemps.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Je n'ai pensé à rien, sauf au rendez-vous avec moi-même.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Avoir réussi à aller au delà de mes blocages (enfin !) par le travail de Patrick, de moi-même et du groupe.

J'ai découvert le sens du mot Fraternel. J'ai vraiment expérimenté la puissance pacifiée, au service du TOUT. J'ai tant Aimé !

 

15 - Thierry Quillivic -  Thierry - Jacques.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

La rencontre avec Manu en Guadeloupe, la perte de repères. Un vide une absence.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Une reconstruction, trouver des sensations sur des situations et les explorer.

Prendre le Bon et le mauvais et accepter de vivre avec. Et de rebâtir avec.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Une belle fraternité. Un renouveau en soit redécouvrir l'homme et l'enfant qui était au plus profond de moi.

De bonnes bases et je suis un bel homme

Merci Patrick.

 

16 - "Paul" …Je ne souhaite pas mettre mon vrai prénom. 

J'ai besoin que cela reste mon jardin secret pour moi.

- Qu'est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Mon fils vient d'avoir 13 ans, j'ai 40 ans cette année. J'ai senti qu'il était 

temps pour moi de faire un travail sur moi plus en profondeur uniquement 

avec des hommes pour etre plus juste avec moi et mes enfants ainsi qu'avec mon épouse.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Je voulais contacter le "vrai masculin" en moi et sortir de l'image qui m'a été donnée du masculin qui doit être fort et ne pleure jamais.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

J'ai senti que je peux réunir en moi à la fois ma Puissance et ma Douceur, 

que mon Masculin Sacré est la réunion et l'expression des deux.

J'ai la possibilité dans mon quotidien de réactiver ma Puissance et ma Douceur.

Merci Patrick.

 

Ÿ 17 - Alain … Octave de la Confrérie de Phallus Totemus de Paris Batignolles.

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Ma femme et douce chère que je souhaite honorer.

Arrêter de me mentir, en n’écossant pas cette voix intérieure pour me guider sur le chemin de l’authenticité.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Une découverte.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Une immense joie et paix intérieure, une renaissance.

 

Ÿ18 - Antoine Hallynck

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Vivre une nouvelle expérience entre hommes et apprendre à incarner cette nouvelle voie.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Je l’ai fait l’année dernière. Peut-être de ma part, plus de participer ou 

une participation plus joyeuse et être plus présent avec les frères.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Des enseignements et des connaissances sur moi que je pourrai mettre en pratique dans ma vie de tous les jours.

 

Ÿ19 - Colin Saint-Louis Augustin

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Clairement un appel d’âme. Un besoin farouche de m’occuper de mes fragilités et de mes blessures d’homme. 

Une envie de guérir mes relations avec les hommes. 

Un besoin inexplicable de vivre mon masculin et d’incarner cela dans mon corps d’homme. 

De récupérer la poussière de vieux schémas poussiéreux pour l’offrir et la transformer.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

XXX !!!

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Beaucoup plus d’enracinement.

Une vision complètement différente des autres hommes : fraternité a remplacé la rivalité.

L’importance de prendre soin de soi et son corps. 

Une envie de changer et d’avoir dans le quotidien, une vie et des actes posés en accord avec mes besoins.

Que les autres frères ont tous leurs blessures : 

cette prise de conscience m’a littéralement ouvert un autre angle de perception de l’homme.

Peu de temps et de place pour tout dire …

 

Ÿ20 - Denis Larue

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Mon amie Isabelle qui a pratiqué des stages avec toi et Diane. L’intitulé du stage.

Le ressenti ou feeling. Je ne suis pas allé sur ton site au préalable pour éviter toute anticipation.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

De retrouver une confiance en moi en tant qu’homme et d’être capable de m’exprimer 

en tant qu’homme et non pas dans la représentation que j’avais de l’homme.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

1 : Le plaisir de m’exprimer et de voir que je pouvais m’exprimer sans au préalable générer des peurs.

2 : Le plaisir de partager avec d’autres hommes de tout horizon des moments 

d’émotions fortes et de tendresse en toute simplicité et intégrité.

Merci à toi, Patrick

 

Ÿ21 - Michel Franchellin, 38630 Producteur de Fruits AB.

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Faire un travail avec des hommes et avec Patrick.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Aller plus profond en moi. Recherche de lien avec mon masculin.

Guérir la blessure faite par rapport à ma mère.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Extra-ordinaire - Je n’aurais jamais pensé aller si loin.

J’ai guéri une blessure que je trainais depuis 50 ans

J’ai mis au monde mon enfant intérieure.

 

Ÿ 22 - Mickaël Giraud, Menuisier Charpentier.

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Suite à différente pratique énergétique, dans différents domaines et le lien 

d’une qui utilise les crânes de Cristal à donné le nom de Diane Bellego et 

sur le site en lien et par ma curiosité mon corps était attiré par ce stage continuité de mon chemin.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

J’attendais de retrouver l’homme en moi et de comprendre ma sensibilité.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

J’ai redécouvert la joie de vivre et de me réconcilier avec le divin et l’homme entier.

 

Ÿ 23 - Olivier Collet - Ostéopathe - Toulouse.

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Besoin de clarifier intérieurement mon lien intérieur et extérieur au Masculin.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Rencontrer la fraternité des hommes, l’authenticité la douceur et la puissance du Masculin.

Vivre les yeux dans les yeux toute la magie et la lumière des Hommes Vrais.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

J’ai pacifié une part d’ombre de mon histoire. Valider mon intuition sur la réalité des Hommes Vrais. 

J’ai plus d’amour pour l’être que je suis et l’humanitude Sacrée de chacun.

La vie en devient lumineuse, magique et pétillante. Une gratitude à Être.

 

Ÿ 24 - Louis André Cottenet …

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Changer ma façon de réagir dans la vie et m’affirmer en tant qu’Homme.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Trouver d’où vient le problème.

Et modifier mon comportement et m’aimer plus comme je suis, et complètement.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Du bonheur du bien-être et décidé de changer ma façon de réagir avec plus d’amour et d’affirmation. 

Et côtoyer des Hommes. Super … … …

 

Ÿ 25 – Tom …

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

De m’unir avec mon être d’homme. Mon être féminin et mon être divin.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

De la paix intérieure de la sécurité de la puissance de la douceur de la reconnaissance.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

De la libération. Une libération intérieure plus vive, plus soumise.

 

Ÿ26 – Sébastien …

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Mon propre parcours de développement personnel. 

Une certaine fragilité à vivre mon côté purement masculin. Un masculin fragilisé par la vie.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

J’en attendais une confrontation initiatique au sein d’un groupe d’homme, ce que je n’avais jamais vécu.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

J’ai retiré une grande force intérieure, une plus grande capacité à vivre ma masculinité.

 

Ÿ 27 - Tony …

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

La vidéo "la télé de Lilou" sur YouTube.

En entendant Patrick parler, j’ai senti qu’il y avait là une dimension à explorer chez moi, 

j’aimerais pouvoir parler authentiquement comme lui, comme un Homme.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Une mise au clair de mon monde intérieur, mon expression et ce que je suis venu faire en ce monde.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

De la sérénité. De la découverte intérieure. Un partage profond avec les Hommes.

La fin d’une rivalité avec d’autres Hommes. Des outils pour me reconnecter au quotidien.

Des frères qui ont vécu une expérience avec moi.

 

Ÿ 28 - Youri Telani, Villars-Bozon, Suisse.

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Une nécessité intérieure, un besoin de me retrouver moi-même, 

face à une situation relationnelle extrêmement difficile.

Tout s’est décidé très vite, et dès la confirmation de mon inscription, 

j’ai senti que quelque chose en moi était en train de se transformer.

Malgré la douleur, j’en ai ressenti du soulagement.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Je n’attendais rien.

Je devais venir, tout simplement.

Le temps était venu pour moi de participer à ce stage.

Je savais qu’il se passerait quelque chose, confusément, et que ce serait bon pour moi.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Des rencontres belles, émouvantes, avec des hommes magnifiques d’amour, de créativité, de joie, de force, malgré les blessures. Et puis la rencontre avec ma propre verticalité, toute en grandeur et en profondeur, et la rencontre avec ma capacité, immense, d’aimer.

J’ai aussi pu clarifier mon positionnement dans ma relation amoureuse.

 

- Autorisation de publication sur mon site, dans article et audio :

Youri Telani, Villars-Bozon, Suisse.

 

Ÿ 29 - Brice …

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Ma motivation était un travail déjà commencé et ce stage faisait partie intégrante de mon chemin. C'est un signe de mes anges qui m'ont guidé jusqu'ici.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

La libération des liens qui m'attachaient à ma mère et retrouver une sexualité épanouie.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Je ressors beaucoup plus riche de par la rencontre avec les frères et de Patrick. Et j'ai beaucoup appris sur moi, ma connaissance au plus profond de moi et j'ai surtout coupé les attachements avec ma mère.

 

Ÿ 30 - Daniel …

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Le besoin de passer une étape dans mon parcours d'homme.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Une aide pour passer cette étape.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Un rassemblement, un recentrage sur moi, la connexion à ma puissance.

 

Ÿ 31 - Éric …

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Ma conjointe m'a poussé pour venir. Changer mes comportements, mes habitudes dans le couple.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Le positionnement dans la famille et ma conjointe. Des échanges avec les autres hommes.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Des outils pour m'aider à me positionner. Des relations, des liens importants. Beaucoup d'échanges avec les hommes. Chacun à ses difficultés, je ne suis pas le seul.

 

Ÿ 32 - "Guillaume" …

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Difficulté à ressentir physiquement les choses et donc à bien me connaître et à prendre des décisions.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Désactiver des protections, l'"armure" pour accéder à mes ressenties, mes émotions, ma richesse intérieures.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

J'ai pu accéder à des pratiques subtiles permettant une libération ou du moins un allègement personnel.

 

33 - Joseph Sémion

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Une urgence de vie, poussé par la force de ma compagne.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Un soulagement aux questions essentielles de la vie.

 

- Qu’en as-tu retiré ?

Des réponses !!.

 

Ÿ 34 - Sergueï, ingénieur 75020 Paris.

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Affronter mes peurs de me retrouver entre hommes pour pacifier et guérir des souvenirs d'enfance douloureux.

Compléter les 2 stages précédents "Réconciliation du Masculin/Féminin" et "Les 6 portes Arc-en-Ciel du Cœur"

Aller vivre le stage qui a tout illuminé les femmes qui ont participé au stage des Déesses.

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Être plus disponible pour vivre une relation positive et durable avec une femme

 

- Qu’en as-tu retiré ?

La découverte que d'autres hommes ont vécu des expériences à la fois similaires aux miennes et différentes, avec des émotions que nous partageons.

- Que l'Amour Fraternel entre hommes, existe et le vivre dans son cœur.

- Revivre une vraie fraternité d'ados dans une bienveillance que je n'avais pas connue jusqu'ici.

 

Ÿ 35 - Vincent Werbrouck.

- Qu’est-ce qui a motivé de venir vivre le stage "Tu Seras Un Homme, Mon Frère" ?

Le travail déjà effectué en stage avec Diane Bellego et Patrick Ferrer …

La confiance en Patrick pour pouvoir toucher des endroits bien profonds.

Comprendre "quel Homme je Suis."!

 

- Qu’est ce que tu en attendais ?

Comprendre mon chemin d'homme ( d'incarnation dans le corps d'un homme …)

Agir et être face au féminin autoritaire …

 

- Qu’en as-tu retiré ?

"J'ai touché mon Cœur d'Homme en osant toucher le cœur d'autres d'Hommes."

LA VIE, ET LE DIVIN PASSENT PAR L'INCARNATION – PAR LE CORPS…HUMAIN